Aide au déménagement

Déménager représente souvent un coût important dans le budget d’une famille. Il existe pourtant des aides qui financent en partie votre projet. Basée sur votre situation professionnelle et personnelle, l’aide au déménagement permet de réduire vos dépenses. Quelles sont ces différentes aides ? On vous en dit plus dans cet article.

L’aide au déménagement de la CAF

La prime de déménagement attribuée par la CAF est destinée aux familles nombreuses contraintes de déménager suite à un changement familial, comme une naissance. Pour obtenir cette aide, les familles doivent remplir trois conditions :

– Le foyer a 3 enfants à charge ou plus
– Le déménagement doit se dérouler entre le 1er jour du mois civil suivant le 3ème mois de grossesse et le dernier jour du mois civil précédant le 2e anniversaire de l’enfant
– Être déjà bénéficiaire du droit à l’APL ou ALF pour le nouveau logement.

Le montant de l’aide varie en fonction du nombre d’enfants à charge :

3 enfants à charge991,58€
4 enfants à charge1 074,22€
Par enfant supplémentaire82,63€

L’aide au déménagement du Conseil Général

Le Fonds de Solidarité Logement (FSL) peut prendre en charge les frais de déménagement selon des règles fixées par les Conseils Généraux. Les aides du FSL permettent également de financer un dépôt de garantie, le premier loyer, les frais d’agence ou l’assurance du logement. Les aides du FSL sont particulièrement orientées vers les personnes sans logement, menacées d’expulsion ou hébergées dans des logements insalubres.

L’aide à la mobilité de Pôle Emploi

Depuis janvier 2014, la prime déménagement de Pôle Emploi a été remplacée par l’aide à la mobilité. Elle consiste en un remboursement des frais de déplacement, de repas et d’hébergement. Cette aide concerne les nouveaux emplois en CDI, CDD et CTT de 3 mois consécutifs minimum, mais aussi les entretiens d’embauche ou les formations qui se situent à plus de 60 km ou 2 heures aller/retour de la résidence du demandeur.

Frais de déplacement0,20€ par km parcouru aller-retour
Frais de repasForfait de 6€ par jour
Frais d’hébergementPlafond de 30€ par nuit

L’aide au déménagement de l’Agefiph

L’Agefiph peut fournir une aide sous forme de participation aux frais de déménagement, s’il permet à la personne de retrouver un emploi ou de conserver son emploi malgré son handicap. Il suffit de constituer un dossier et de l’envoyer à l’Agefiph de sa région. Le dossier devra comporter une lettre justifiant le déménagement, le contrat ou la promesse d’embauche, la copie de sa reconnaissance de statut, ainsi qu’un budget prévisionnel et le montant demandé à l’Agefiph.

L’allocation déménagement de l’AGOSPAP

L’allocation déménagement « Retour au DOM de naissance » est versée par l’AGOSPAP. S’élevant à 2 500€, elle est attribuée à un agent d’une administration (CASVP, SIAAP, Paris Musées et ESPCI) qui souhaite s’installer dans son DOM de naissance suite à son départ à la retraite.

L’aide au déménagement pour les personnes âgées

Les personnes âgées peuvent bénéficier de plusieurs aides financières ou sociales pour les aider dans leur projet de déménagement :

– L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) : Elle peut financer en partie les frais d’installation dans un logement adapté.

– L’aide des caisses de retraite : Elle est accordée pour aider les retraités lors de leur nouvelle installation ou de la rénovation de leur domicile.

– Les aides pour les établissements spécialisés : Il est possible de recevoir une aide financière pour qu’une personne âgée soit hébergée dans une maison de retraite, un EPHAD ou un foyer.

L’aide au déménagement pour les salariés du privé

Les salariés du secteur privé peuvent également bénéficier d’aides financières pour leur déménagement dans le cadre de la mobilité professionnelle, que ce soit pour une mutation ou pour favoriser la reprise d’un emploi. Les entreprises, via leur convention collective, peuvent aussi proposer de prendre en charge partiellement ou totalement le coût de déménagement de leurs salariés.

Mobili Pass : Cette aide déménagement, d’un montant maximal de 3 500€, est une avance qui doit être remboursée dans les 36 mois maximum.

Loca-Pass : L’aide Loca-Pass permet aux jeunes de moins de 30 ans et aux salariés non agricoles du secteur privé d’obtenir un prêt sans intérêt et frais de dossier d’une durée maximale de 25 mois. Le montant de l’aide Loca-Pass ne peut dépasser 1 200€.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Vous devez remplir le formulaire de demande de devis pour participer à cette offre !*

*Voir les conditions pour être eligible dans nos CGU

You have Successfully Subscribed!